CONCRÈTEMENT C’EST QUOI LE CLOUD ?

La question que tous le monde se pose et recherche sur internet de nos jours est la suivante: Qu’est ce que le cloud computing ou informatique en nuage?

Bon, on trouve pas mal de réponse… et pas mal sont presque vraies, mais beaucoup d’entre elles sont fausses, ou utilise des raccourcis un peu « facile »…

Le cloud computing s’est simplement le déplacement d’un ou plusieurs de vos services informatiques comme votre service web (site web) dans un « lieu » à l’extérieur de vos locaux, plus communément dans un datacenter… je vais m’expliquer 😉

Le pourquoi du comment

Pour bien comprendre le principe, je pense qu’il vaut mieux commencer par comprendre le besoin de base. En effet, le cloud computing n’est pas arrivé par hasard parce que c’est cool et que le mot sonne bien… même si c’est vrai que ca sonne bien ^^

D’ailleurs… Cloud provient du fait que pour accéder à son infrastructure nous devons passer à travers internet, qui est communément représenté par un nuage dans la plupart des schémas réseaux… nuage se traduit par cloud, nous venons de découvrir d’où provient ce nom… et c’est tout !!

En réalité, les infrastructures (ensemble des machines et réseaux) d’une société étant en constantes évolutions, en termes de performances, de volumes et de disponibilité, la première question que se pose un architecte est… où dois-je positionner mes machines et comment les connecter…

En effet, plusieurs problèmes se pose ici, la notion de distance pour les personnes devant accéder aux services (le plus proche étant le mieux) et l’espace nécessaire au stockage des machines, aux disques et… Passons au cas pratique, ce sera plus simple 🙂

Cas pratique

Imaginez que vous soyez un commençant d’article de sport, vous avez trois boutiques dans la même ville… Parce que vous vendez les mêmes produits vous avez plusieurs solutions… La première est que chaque magasin gère son stock et son approvisionnement, la deuxième est de louer un local pour stocker votre matériel afin de le centraliser et répartir ensuite entre vos différents magasins.

La deuxième solution est celle que nous adopterons car il est plus simple d’avoir un local avec notre stock et de l’optimiser pour que l’on puisse ranger et récupérer le matériel plutôt que de devoir connaitre le stock des autres magasin pour aller piocher dans leurs stocks pour éviter la rupture dans un des magasins… Le local, c’est le cloud 🙂

Maintenant que nous avons choisi la deuxième solution, donc nous stockons notre matériel dans un hangar plutôt que dans les boutique… imaginons maintenant que nous souhaitons appliquer cette méthode au stockage de nos documents, factures etc… Il est compliqué d’avoir tous ces documents dans chaque magasin pour la bonne raison qu’il faudra les regrouper pour les traiter etc…

Dans ce cas nous allons stocker nos données sur un logiciel de stockage dans le cloud (je vais en introduire 4 plus tard). Ainsi le gérant des différents magasins va créer un compte chez le fournisseur de son choix, va installer le logiciel « client » (la notion de client/serveur sera présenté dans un autre billet)  sur les ordinateurs de ses trois magasins.

Ainsi, lorsqu’il travaillera sur n’importe lequel de ses ordinateurs et qu’il modifiera un fichier ou sauvegardera des documents sur l’ordinateur du premier magasin (n’importe lequel en réalité) les données seront envoyées automatiquement au stockage dans le cloud et ensuite copié sur les autres ordinateurs. Le lendemain, lorsqu’il ira sur l’ordinateur du deuxième magasin il n’aura pas besoin de venir avec un disque dur ou une clé usb, les données auront été copié en temps réel et seront déjà sur l’ordinateur. Si un ordinateur viens à être détruit, c’est le même principe, il suffira d’en acheter un et d’y installer le logiciel client et il téléchargera toutes les données qui sont stocker dans le cloud et une fois le téléchargement terminé vous aurez toutes vos données…

Revenons sur ce qui nous intéresse ici, le cloud… Nous utilisons donc un système nous permettant de synchroniser nos données d’un ordinateur vers tous les autres sans stocker nos données primaire dans nos locaux… Les trois magasins peuvent bruler en même temps, les données stocké ne seront pas perdu pour autant. Les fournisseurs de ce service s’occupe de cela pour vous (je parle des sauvegarde, de la sécurité et de la disponibilité de vos données).

ATTENTION… Ce type de solution peut être faites sans utiliser le cloud, mais on parle de cloud parce que l’on externalise un service (Gestion Electronique des Documents (GED) dans notre exemple) pour le positionner dans un endroit qui ne nous appartient pas et dont le seul accès que nous ayons est à travers internet, symbolisé par un nuage, autrement dis à travers le cloud… 😉

et nous dans tous ça??

Aujourd’hui il faut comprendre que la plupart de nos données sont stockées dans des datacenters, que ce soit ceux de Amazon, Google ou encore Equinix et c’est par le nombre de client que cela deviens rentable…

C’est ici qu’interviennent les fournisseurs de cloud comme Amazon Web Service, Google Cloud Platform, Microsoft azure ou encore notre petit français OVH… mais ce sera l’objet du prochain billet de blog 😉

Aujourd’hui les fournisseurs d’accès nous permettent d’avoir un service de qualité pour des prix très abordables, pour rester dans les solutions de synchronisation des documents voici quelques exemples:

Aujourd’hui nous utilisons tous le cloud et les applications sont infinie… Imaginez que toutes les machines/applications que vous utilisez peuvent être déplacés dans le cloud, même votre poste de travail peut être déplacé dans le cloud…

Grizzlys Hosting Services

La totalité de nos ressources (documents, serveur etc) sont toutes dans le cloud, de manière à nous permettre d’accéder à tout ce dont nous avons besoin sans se soucier de notre emplacement. J’ajouterais même qu’elles sont entièrement virtualisé (sujet d’un autre billet de blog) ce qui n’a RIEN A VOIR avec le cloud !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *